Actualité

Un mash-up de princesses qui se rendent au petit bal perdu. Elles ont froid, et il n’y a qu’un prince.

Création réalisée en soutien à la revue Syntone, actualité et critique de l’art radiophonique.

Album Longue Portée, Mai 2014.

La création radiophonique contemporaine n’est pas à un paradoxe près – à l’instar des dix pièces réunies sous le titre de Longue portée, inédites ou spécialement composées pour cet album de soutien à Syntone qui n’avaient donc jamais été diffusées sur les ondes.
Mais recueillir sur un même support dix (et un peu plus) auteur·e·s radiophoniques d’aujourd’hui, c’est tenter une sorte de télépathie – ou « radiopathie » – très concrète, une transmission de pensées en acte.
Bien que diverses et de sources différentes, ces pièces se répondent en échos, par le son ou par le sens : fragments d’enfance, foules et solitudes, et toujours le rêve, sujet radiophonique par excellence.
La « longue portée », c’est celle de notre imagination, capable de se projeter, soi vers un autre soi, ou vice versa. Toucher à distance, pour faire une avance. Une promesse, donc. En attendant l’onde retour. 

Etienne Noiseau